Achat immobilier Hongrie

achat immobilier hongrie

Processus achat immobilier Hongrie

La démarche afin d’acquérir un bien immobilier en Hongrie est totalement différente de celle d’en France ou d’ailleurs. Le processus d’achat est assez rapide et facile. 

Tout d’abord le bien peut être mis en vente par différents acteurs du marché. Directement le vendeur, ce qui simplifie en général les échanges, des marchands de biens, là aussi la communication est plus simple. Mais également des agences immobilières, dans ce cas là, cela complique légèrement le processus. (voir article sur les agences immobilières en Hongrie)
Dans tous les cas, la première chose à faire est de s’assurer que le bien immobilier est libre de toute charge (possibles hypothèques, dettes, droit de préemption, etc…). Cela étant fait, la négociation du prix peut commencer, sachant qu’il est de plus en plus difficile à Budapest, de négocier les prix car le marché est en hausse constante depuis 2013. Tout doit se faire  rapidement, afin que le vendeur ne change pas d’avis et/ou trouve un autre acquéreur. Le contrat d’achat est ensuite rédigé par un avocat spécialiste de l’immobilier. En Hongrie, les avocats spécialisés, remplacent le notaire. Les notaires existent mais ne s’occupent pratiquement pas des transactions immobilières, et ils sont beaucoup plus chers. Suite à l’approbation des deux parties du projet de contrat, la signature peut être envisagé en présence de l’avocat. L’acheteur doit absolument être présent pour cette étape. 

En général, le contrat prévoit quelques jours pour réaliser le paiement de la somme totale. Car en Hongrie, en tant que non résident, il est impossible d’obtenir un financement auprès d’une banque hongroise. De plus, les taux sont élevés et sont souvent indexés en monnaie locacale (HUF). Il est également compliqué de se faire financer par les banques françaises. En effet, le bien immobilier ne se trouvant pas sur le territoire français, les banques françaises n’ont aucune garantie en cas de non paiement du prêt contracté et ne pourraient saisir le bien acheté en Hongrie. La vente se fait donc très rapidement, il n’existe pas de délais de rétractation. Il y a cependant certains cas ou le vendeur peut demander un délai supplémentaire (s’il s’agit de son logement personnel et qu’il a besoin de temps afin de déménager, ou si le logement est loué, il existe un délai légal). 

Lorsque la totalité du prix du bien est réceptionnée par le vendeur, la prise de possession a lieu.Dans le même temps, l’avocat demande le droit d’enregistrement auprès du cadastre hongrois, cela prend au maximum 1 mois pour le transfert définitif du titre de propriété. Le nom du propriétaire doit être enregistré auprès des différents prestataires (eau, gaz, électricité). Dans les mois qui suivent, l’acquéreur reçoit un courrier concernant les taxes à payer à l’administration hongroise (4% du prix d’achat du bien). 

Le processus d’achat immobilier en Hongrie est donc relativement simple et rapide, la barrière de la langue est bien entendu une complication tout comme le fait de ne pas connaitre les us et coutumes. C’est pourquoi nous proposons un service d’accompagnement sur-mesure afin de s’occuper de tout et de vous alléger au maximum les démarches.